ml.toflyintheworld.com
Nouvelles recettes

Marre de ne pas dormir suffisamment ?

Marre de ne pas dormir suffisamment ?


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.


1. Noix :

Les noix sont non seulement une excellente source de protéines et aident à gérer la perte de poids, mais elles contiennent également du tryptophane, un acide aminé. Le tryptophane augmente la production de sérotonine et de mélatonine, des hormones qui aident à contrôler vos cycles veille-sommeil, permettant aux gens de s'endormir plus rapidement. Ajoutez des noix à votre salade ou prenez-les comme collation sur le pouce.

2. Laitue :

Photo de Rohan Bajaj

Peu calorique et facile à incorporer dans de nombreux plats comme les salades, les sandwichs et même les soupes, la laitue est très bénéfique pour votre sommeil. Il contient du lactucarium, un fluide aux propriétés sédatives qui produit un effet calmant. Lorsqu'elle est consommée, la laitue réduit l'irritabilité et détend les gens, ce qui facilite l'endormissement.

3. Lait :

Photo de Rohan Bajaj

Semblable aux noix, le lait contient également du tryptophane, connu pour rendre les gens somnolents. En plus de cela, le lait est rempli de calcium, ce qui incite le cerveau à produire du tryptophane, ce qui amène les gens à s'endormir beaucoup plus rapidement. Au contraire, ceux qui sont carencés en calcium ont plus de difficulté à bien dormir la nuit. Savourez un verre de lait avec le dîner ou mélangez-le avec des céréales qui ont également fait leurs preuves pour aider les gens à dormir (voir ci-dessous).

4. Céréales :

Photo de Rohan Bajaj

Il y a deux raisons pour lesquelles les céréales sont bénéfiques pour le sommeil. La première est que la céréale est un glucide. Les glucides sont connus pour augmenter temporairement la glycémie, puis abaisser la tension artérielle, ce qui fatigue les gens. De plus, les céréales sont remplies de vitamine B6. Cette vitamine est importante car elle est nécessaire à la production de mélatonine, une hormone induisant le sommeil. Ajoutez-le sur du yaourt ou mangez-le avec du lait et le tour est joué.

5. Bananes :

Photo de Rohan Bajaj

Les bananes sont connues pour contrôler la fréquence cardiaque, abaisser la tension artérielle, renforcer les os et améliorer la vue. Mais saviez-vous aussi que les bananes aident à augmenter le sommeil ? Les bananes sont riches en potassium et en magnésium, qui sont connus pour détendre les muscles et rendre les gens somnolents. De plus, les bananes sont également riches en glucides et laissent les gens fatigués. Essayez de mélanger dans un smoothie ou comme collation l'après-midi.

Voir le post original, Fatigué de ne pas dormir assez ?, sur Spoon University.

Découvrez plus de bonnes choses de l'Université Spoon ici:

  • 12 façons de manger du beurre à biscuits
  • Astuces ultimes du menu Chipotle
  • Recette de sandwich Copycat Chick-Fil-A
  • La science derrière les fringales
  • Comment faire votre propre farine d'amande

Voici ce qui se passe lorsque vous ne dormez pas assez (et combien vous avez vraiment besoin d'une nuit)

Si vous mangez bien et faites de l'exercice régulièrement, mais que vous ne dormez pas au moins sept heures par nuit, vous risquez de saper tous vos autres efforts.

La Cleveland Clinic est un centre médical universitaire à but non lucratif. La publicité sur notre site aide à soutenir notre mission. Nous n'approuvons pas les produits ou services autres que ceux de Cleveland Clinic. Politique

Et nous ne sommes pas dramatiques ! L'expert en troubles du sommeil Harneet Walia, MD, affirme que le sommeil est crucial pour notre santé - et que beaucoup d'entre nous en manquent.

« D'abord et avant tout, nous devons faire du sommeil une priorité », déclare le Dr Walia. "Nous recommandons toujours une bonne alimentation et de l'exercice à tout le monde, mais dans le même ordre d'idées, nous recommandons également un bon sommeil."

De combien de sommeil avez-vous réellement besoin ?

Tout le monde se sent mieux après une bonne nuit de sommeil. Mais maintenant, grâce à un rapport de la National Sleep Foundation, vous pouvez viser un nombre de sommeil ciblé adapté à votre âge.

La fondation a basé son rapport sur deux ans de recherche et le divise en neuf catégories spécifiques à l'âge, avec une légère fourchette qui permet une préférence individuelle :

  • Adultes plus âgés, 65 ans et plus : 7 à 8 heures.
  • Adultes, 26 à 64 ans : 7 à 9 heures.
  • Jeunes adultes, 18 à 25 ans : 7 à 9 heures.
  • Adolescents, 14 à 17 ans : 8 à 10 heures. , 6 à 13 ans : 9 à 11 heures.
  • Enfants d'âge préscolaire, 3 à 5 ans : 10 à 13 heures.
  • Tout-petits, 1 à 2 ans : 11 à 14 heures.
  • Nourrissons, 4 à 11 mois : 12 à 15 heures.
  • Nouveau-nés, 0 à 3 mois : 14 à 17 heures.

Le Dr Walia dit qu'il existe des preuves que les facteurs génétiques, comportementaux et environnementaux aident à déterminer la quantité de sommeil dont un individu a besoin pour sa meilleure santé et ses performances quotidiennes.

Mais un minimum de sept heures de sommeil est un pas dans la bonne direction pour améliorer votre santé, dit-elle.

Que se passe-t-il lorsque vous ne dormez pas assez ?

Votre médecin vous exhorte à dormir suffisamment pour une bonne raison, explique le Dr Walia. Vous court-circuiter le sommeil a un impact négatif sur votre santé à bien des égards :

Les problèmes à court terme peuvent inclure :

  • Manque de vigilance. Même manquer une heure et demie peut avoir un impact sur ce que vous ressentez.
  • Somnolence diurne excessive. Cela peut vous rendre très somnolent et fatigué pendant la journée.
  • Dysfonctionnement de la mémoire. Le manque de sommeil peut affecter votre capacité à penser, à mémoriser et à traiter l'information.
  • Stress relationnel. Cela peut vous rendre de mauvaise humeur et vous pouvez devenir plus susceptible d'avoir des conflits avec les autres.
  • Qualité de vie. Vous pouvez devenir moins susceptible de participer à des activités quotidiennes normales ou de faire de l'exercice.
  • Plus grande probabilité d'accidents de voiture. La somnolence au volant est à l'origine de milliers d'accidents, de blessures et de décès chaque année, selon la National Highway Traffic Safety Administration.

Si vous continuez à opérer sans dormir suffisamment, vous risquez de voir des problèmes de santé plus graves et à long terme. Certains des problèmes potentiels les plus graves associés à la privation de sommeil chronique sont l'hypertension artérielle, le diabète, la crise cardiaque, l'insuffisance cardiaque ou l'accident vasculaire cérébral. D'autres problèmes potentiels incluent l'obésité, la dépression, l'affaiblissement de l'immunité et la baisse de la libido.

La privation chronique de sommeil peut même affecter votre apparence. Au fil du temps, cela peut entraîner des rides prématurées et des cernes sous les yeux. Il existe également un lien entre le manque de sommeil et une augmentation de l'hormone du stress, le cortisol, dans le corps. Le cortisol peut décomposer le collagène, la protéine qui maintient la peau lisse.

Ainsi, le manque de sommeil pourrait signifier plus de rides ! Vous comprenez pourquoi le sommeil est si important ?

Comment mieux dormir

Si vous rencontrez des problèmes de sommeil légers et occasionnels, essayez ces stratégies simples de l'experte du sommeil Michelle Drerup, PsyD, DBSM.

1. Traitez de dormir suffisamment comme si c'était aussi important que de prendre des médicaments.

Avec toutes les exigences de notre temps chaque jour, vous pourriez mettre une bonne nuit de repos au bas de votre liste de priorités. Mais le Dr Drerup dit que nous devons prévoir suffisamment de temps pour dormir.

« Il est très facile de veiller tard et de brûler la bougie aux deux extrémités », dit-elle. "Cependant, lorsque vous faites cela, vous rencontrez rapidement un problème de privation de sommeil.”

2. Gardez une heure de réveil cohérente.

Réveillez-vous à la même heure tous les jours, y compris les week-ends ou les jours de congé. Se réveiller à la même heure chaque jour vous aidera en fait à mieux dormir la nuit. Une heure de réveil fixe aide à développer un fort désir de sommeil tout au long de l'éveil. Cette pulsion de sommeil s'accumule progressivement, et la raccourcir en dormant rendra plus difficile l'endormissement la nuit suivante. Dormir le week-end rend beaucoup plus difficile de se réveiller plus tôt le lundi matin.

Il est également important, dit le Dr Drerup, de faire une activité relaxante comme prendre un bain chaud ou lire un livre avant de se coucher. En intégrant ces activités à votre rituel du coucher, vous pouvez vous entraîner à associer ces activités au sommeil. Cette association vous aidera à vous endormir plus facilement.

3. Rangez les téléphones intelligents et les tablettes.

Les appareils électroniques gardent votre esprit bourdonnant - et loin de l'état de détente que vous devez atteindre avant de vous coucher. Le Dr Drerup conseille de ranger les appareils tels que les téléphones intelligents et les tablettes au moins une heure avant l'heure du coucher.

4. Si vous vous réveillez pendant la nuit, évitez de regarder l'horloge.

"La minute où vous regardez cette heure, il ne s'agit pas seulement de regarder un seul numéro", explique le Dr Drerup. « Vous commencez des calculs mentaux, vous pensez à combien de temps vous n'avez pas été au lit et à ce que vous devez faire le lendemain. Et avant que vous ne le sachiez, un long temps s'est écoulé et cela réduit votre temps de sommeil.”

Prévoyez du temps pour les temps d'arrêt

« Dans notre société, de nos jours, les gens ne dorment pas assez. Ils placent le sommeil en bas de leur liste de priorités parce qu'il y a tellement d'autres choses à faire – la famille, les affaires personnelles et la vie professionnelle », explique le Dr Walia. "Ce sont des défis, mais si les gens comprennent à quel point un sommeil adéquat est important et comment mieux dormir, cela fait une énorme différence."

La Cleveland Clinic est un centre médical universitaire à but non lucratif. La publicité sur notre site aide à soutenir notre mission. Nous n'approuvons pas les produits ou services autres que ceux de Cleveland Clinic. Politique


Voici ce qui se passe lorsque vous ne dormez pas assez (et combien vous avez vraiment besoin d'une nuit)

Si vous mangez bien et faites de l'exercice régulièrement, mais que vous ne dormez pas au moins sept heures par nuit, vous risquez de saper tous vos autres efforts.

La Cleveland Clinic est un centre médical universitaire à but non lucratif. La publicité sur notre site aide à soutenir notre mission. Nous n'approuvons pas les produits ou services autres que ceux de Cleveland Clinic. Politique

Et nous ne sommes pas dramatiques ! L'expert en troubles du sommeil Harneet Walia, MD, affirme que le sommeil est crucial pour notre santé - et que beaucoup d'entre nous en manquent.

« D'abord et avant tout, nous devons faire du sommeil une priorité », déclare le Dr Walia. "Nous recommandons toujours une bonne alimentation et de l'exercice à tout le monde, mais dans le même ordre d'idées, nous recommandons également un bon sommeil."

De combien de sommeil avez-vous réellement besoin ?

Tout le monde se sent mieux après une bonne nuit de sommeil. Mais maintenant, grâce à un rapport de la National Sleep Foundation, vous pouvez viser un nombre de sommeil ciblé adapté à votre âge.

La fondation a basé son rapport sur deux ans de recherche et le divise en neuf catégories spécifiques à l'âge, avec une légère fourchette qui permet une préférence individuelle :

  • Adultes plus âgés, 65 ans et plus : 7 à 8 heures.
  • Adultes, 26 à 64 ans : 7 à 9 heures.
  • Jeunes adultes, 18 à 25 ans : 7 à 9 heures.
  • Adolescents, 14 à 17 ans : 8 à 10 heures. , 6 à 13 ans : 9 à 11 heures.
  • Enfants d'âge préscolaire, 3 à 5 ans : 10 à 13 heures.
  • Tout-petits, 1 à 2 ans : 11 à 14 heures.
  • Nourrissons, 4 à 11 mois : 12 à 15 heures.
  • Nouveau-nés, 0 à 3 mois : 14 à 17 heures.

Le Dr Walia dit qu'il existe des preuves que les facteurs génétiques, comportementaux et environnementaux aident à déterminer la quantité de sommeil dont un individu a besoin pour sa meilleure santé et ses performances quotidiennes.

Mais un minimum de sept heures de sommeil est un pas dans la bonne direction pour améliorer votre santé, dit-elle.

Que se passe-t-il lorsque vous ne dormez pas assez ?

Votre médecin vous exhorte à dormir suffisamment pour une bonne raison, explique le Dr Walia. Vous court-circuiter le sommeil a un impact négatif sur votre santé à bien des égards :

Les problèmes à court terme peuvent inclure :

  • Manque de vigilance. Même manquer une heure et demie peut avoir un impact sur ce que vous ressentez.
  • Somnolence diurne excessive. Cela peut vous rendre très somnolent et fatigué pendant la journée.
  • Dysfonctionnement de la mémoire. Le manque de sommeil peut affecter votre capacité à penser, à mémoriser et à traiter l'information.
  • Stress relationnel. Cela peut vous rendre de mauvaise humeur et vous pouvez devenir plus susceptible d'avoir des conflits avec les autres.
  • Qualité de vie. Vous pouvez devenir moins susceptible de participer à des activités quotidiennes normales ou de faire de l'exercice.
  • Plus grande probabilité d'accidents de voiture. La somnolence au volant est à l'origine de milliers d'accidents, de blessures et de décès chaque année, selon la National Highway Traffic Safety Administration.

Si vous continuez à opérer sans dormir suffisamment, vous risquez de voir des problèmes de santé plus graves et à long terme. Certains des problèmes potentiels les plus graves associés à la privation de sommeil chronique sont l'hypertension artérielle, le diabète, la crise cardiaque, l'insuffisance cardiaque ou l'accident vasculaire cérébral. D'autres problèmes potentiels incluent l'obésité, la dépression, l'affaiblissement de l'immunité et la baisse de la libido.

La privation chronique de sommeil peut même affecter votre apparence. Au fil du temps, cela peut entraîner des rides prématurées et des cernes sous les yeux. Il existe également un lien entre le manque de sommeil et une augmentation de l'hormone du stress, le cortisol, dans le corps. Le cortisol peut décomposer le collagène, la protéine qui maintient la peau lisse.

Ainsi, le manque de sommeil pourrait signifier plus de rides ! Vous comprenez pourquoi le sommeil est si important ?

Comment mieux dormir

Si vous rencontrez des problèmes de sommeil légers et occasionnels, essayez ces stratégies simples de l'experte du sommeil Michelle Drerup, PsyD, DBSM.

1. Traitez de dormir suffisamment comme si c'était aussi important que de prendre des médicaments.

Avec toutes les exigences de notre temps chaque jour, vous pourriez mettre une bonne nuit de repos au bas de votre liste de priorités. Mais le Dr Drerup dit que nous devons prévoir suffisamment de temps pour dormir.

« Il est très facile de veiller tard et de brûler la bougie aux deux extrémités », dit-elle. "Cependant, lorsque vous faites cela, vous rencontrez rapidement un problème de privation de sommeil."

2. Gardez une heure de réveil cohérente.

Réveillez-vous à la même heure tous les jours, y compris les week-ends ou les jours de congé. Se réveiller à la même heure chaque jour vous aidera en fait à mieux dormir la nuit. Une heure de réveil fixe aide à développer un fort désir de sommeil tout au long de l'éveil. Cette pulsion de sommeil s'accumule progressivement, et la raccourcir en dormant rendra plus difficile l'endormissement la nuit suivante. Dormir le week-end rend beaucoup plus difficile de se réveiller plus tôt le lundi matin.

Il est également important, dit le Dr Drerup, de faire une activité relaxante comme prendre un bain chaud ou lire un livre avant de se coucher. En intégrant ces activités à votre rituel du coucher, vous pouvez vous entraîner à associer ces activités au sommeil. Cette association vous aidera à vous endormir plus facilement.

3. Rangez les téléphones intelligents et les tablettes.

Les appareils électroniques gardent votre esprit bourdonnant - et loin de l'état de détente que vous devez atteindre avant de vous coucher. Le Dr Drerup conseille de ranger les appareils tels que les téléphones intelligents et les tablettes au moins une heure avant l'heure du coucher.

4. Si vous vous réveillez pendant la nuit, évitez de regarder l'horloge.

"La minute où vous regardez cette heure, il ne s'agit pas seulement de regarder un seul numéro", explique le Dr Drerup. « Vous commencez des calculs mentaux, vous pensez à combien de temps vous n'avez pas été au lit et à ce que vous devez faire le lendemain. Et avant que vous ne le sachiez, un long temps s'est écoulé et cela réduit votre temps de sommeil.”

Prévoyez du temps pour les temps d'arrêt

« Dans notre société, de nos jours, les gens ne dorment pas assez. Ils placent le sommeil en bas de leur liste de priorités parce qu'il y a tellement d'autres choses à faire – la famille, les affaires personnelles et la vie professionnelle », explique le Dr Walia. "Ce sont des défis, mais si les gens comprennent à quel point un sommeil adéquat est important et comment mieux dormir, cela fait une énorme différence."

La Cleveland Clinic est un centre médical universitaire à but non lucratif. La publicité sur notre site aide à soutenir notre mission. Nous n'approuvons pas les produits ou services autres que ceux de Cleveland Clinic. Politique


Voici ce qui se passe lorsque vous ne dormez pas assez (et combien vous avez vraiment besoin d'une nuit)

Si vous mangez bien et faites de l'exercice régulièrement, mais que vous ne dormez pas au moins sept heures par nuit, vous risquez de saper tous vos autres efforts.

La Cleveland Clinic est un centre médical universitaire à but non lucratif. La publicité sur notre site aide à soutenir notre mission. Nous n'approuvons pas les produits ou services autres que ceux de Cleveland Clinic. Politique

Et nous ne sommes pas dramatiques ! L'expert en troubles du sommeil Harneet Walia, MD, affirme que le sommeil est crucial pour notre santé - et que beaucoup d'entre nous en manquent.

« D'abord et avant tout, nous devons faire du sommeil une priorité », déclare le Dr Walia. "Nous recommandons toujours une bonne alimentation et de l'exercice à tout le monde, mais dans le même ordre d'idées, nous recommandons également un bon sommeil."

De combien de sommeil avez-vous réellement besoin ?

Tout le monde se sent mieux après une bonne nuit de sommeil. Mais maintenant, grâce à un rapport de la National Sleep Foundation, vous pouvez viser un nombre de sommeil ciblé adapté à votre âge.

La fondation a basé son rapport sur deux ans de recherche et le divise en neuf catégories spécifiques à l'âge, avec une légère fourchette qui permet une préférence individuelle :

  • Adultes plus âgés, 65 ans et plus : 7 à 8 heures.
  • Adultes, 26 à 64 ans : 7 à 9 heures.
  • Jeunes adultes, 18 à 25 ans : 7 à 9 heures.
  • Adolescents, 14 à 17 ans : 8 à 10 heures. , 6 à 13 ans : 9 à 11 heures.
  • Enfants d'âge préscolaire, 3 à 5 ans : 10 à 13 heures.
  • Tout-petits, 1 à 2 ans : 11 à 14 heures.
  • Nourrissons, 4 à 11 mois : 12 à 15 heures.
  • Nouveau-nés, 0 à 3 mois : 14 à 17 heures.

Le Dr Walia dit qu'il existe des preuves que les facteurs génétiques, comportementaux et environnementaux aident à déterminer la quantité de sommeil dont un individu a besoin pour sa meilleure santé et ses performances quotidiennes.

Mais un minimum de sept heures de sommeil est un pas dans la bonne direction pour améliorer votre santé, dit-elle.

Que se passe-t-il lorsque vous ne dormez pas assez ?

Votre médecin vous exhorte à dormir suffisamment pour une bonne raison, explique le Dr Walia. Vous court-circuiter le sommeil a un impact négatif sur votre santé à bien des égards :

Les problèmes à court terme peuvent inclure :

  • Manque de vigilance. Même manquer une heure et demie peut avoir un impact sur ce que vous ressentez.
  • Somnolence diurne excessive. Cela peut vous rendre très somnolent et fatigué pendant la journée.
  • Dysfonctionnement de la mémoire. Le manque de sommeil peut affecter votre capacité à penser, à mémoriser et à traiter l'information.
  • Stress relationnel. Cela peut vous rendre de mauvaise humeur et vous pouvez devenir plus susceptible d'avoir des conflits avec les autres.
  • Qualité de vie. Vous pouvez devenir moins susceptible de participer à des activités quotidiennes normales ou de faire de l'exercice.
  • Plus grande probabilité d'accidents de voiture. La somnolence au volant est à l'origine de milliers d'accidents, de blessures et de décès chaque année, selon la National Highway Traffic Safety Administration.

Si vous continuez à opérer sans dormir suffisamment, vous risquez de voir des problèmes de santé plus graves et à long terme. Certains des problèmes potentiels les plus graves associés à la privation de sommeil chronique sont l'hypertension artérielle, le diabète, la crise cardiaque, l'insuffisance cardiaque ou l'accident vasculaire cérébral. D'autres problèmes potentiels incluent l'obésité, la dépression, l'affaiblissement de l'immunité et la baisse de la libido.

La privation chronique de sommeil peut même affecter votre apparence. Au fil du temps, cela peut entraîner des rides prématurées et des cernes sous les yeux. Il existe également un lien entre le manque de sommeil et une augmentation de l'hormone du stress, le cortisol, dans le corps. Le cortisol peut décomposer le collagène, la protéine qui maintient la peau lisse.

Ainsi, le manque de sommeil pourrait signifier plus de rides ! Vous comprenez pourquoi le sommeil est si important ?

Comment mieux dormir

Si vous rencontrez des problèmes de sommeil légers et occasionnels, essayez ces stratégies simples de l'experte du sommeil Michelle Drerup, PsyD, DBSM.

1. Traitez de dormir suffisamment comme si c'était aussi important que de prendre des médicaments.

Avec toutes les exigences de notre temps chaque jour, vous pourriez mettre une bonne nuit de repos au bas de votre liste de priorités. Mais le Dr Drerup dit que nous devons prévoir suffisamment de temps pour dormir.

« Il est très facile de veiller tard et de brûler la bougie aux deux extrémités », dit-elle. "Cependant, lorsque vous faites cela, vous rencontrez rapidement un problème de privation de sommeil."

2. Gardez une heure de réveil cohérente.

Réveillez-vous à la même heure tous les jours, y compris les week-ends ou les jours de congé. Se réveiller à la même heure chaque jour vous aidera en fait à mieux dormir la nuit. Une heure de réveil fixe aide à développer un fort désir de sommeil tout au long de l'éveil. Cette pulsion de sommeil s'accumule progressivement, et la raccourcir en dormant rendra plus difficile l'endormissement la nuit suivante. Dormir le week-end rend beaucoup plus difficile de se réveiller plus tôt le lundi matin.

Il est également important, dit le Dr Drerup, de faire une activité relaxante comme prendre un bain chaud ou lire un livre avant de se coucher. En intégrant ces activités à votre rituel du coucher, vous pouvez vous entraîner à associer ces activités au sommeil. Cette association vous aidera à vous endormir plus facilement.

3. Rangez les téléphones intelligents et les tablettes.

Les appareils électroniques gardent votre esprit bourdonnant - et loin de l'état de détente que vous devez atteindre avant de vous coucher. Le Dr Drerup conseille de ranger les appareils tels que les téléphones intelligents et les tablettes au moins une heure avant l'heure du coucher.

4. Si vous vous réveillez pendant la nuit, évitez de regarder l'horloge.

"La minute où vous regardez cette heure, il ne s'agit pas seulement de regarder un seul numéro", explique le Dr Drerup. « Vous commencez des calculs mentaux, vous pensez à combien de temps vous n'avez pas été au lit et à ce que vous devez faire le lendemain. Et avant que vous ne le sachiez, un long temps s'est écoulé et cela réduit votre temps de sommeil.”

Prévoyez du temps pour les temps d'arrêt

« Dans notre société, de nos jours, les gens ne dorment pas assez. Ils placent le sommeil en bas de leur liste de priorités parce qu'il y a tellement d'autres choses à faire – la famille, les affaires personnelles et la vie professionnelle », explique le Dr Walia. "Ce sont des défis, mais si les gens comprennent à quel point un sommeil adéquat est important et comment mieux dormir, cela fait une énorme différence."

La Cleveland Clinic est un centre médical universitaire à but non lucratif. La publicité sur notre site aide à soutenir notre mission. Nous n'approuvons pas les produits ou services autres que ceux de Cleveland Clinic. Politique


Voici ce qui se passe lorsque vous ne dormez pas assez (et combien vous avez vraiment besoin d'une nuit)

Si vous mangez bien et faites de l'exercice régulièrement, mais que vous ne dormez pas au moins sept heures par nuit, vous risquez de saper tous vos autres efforts.

La Cleveland Clinic est un centre médical universitaire à but non lucratif. La publicité sur notre site aide à soutenir notre mission. Nous n'approuvons pas les produits ou services autres que ceux de Cleveland Clinic. Politique

Et nous ne sommes pas dramatiques ! L'expert en troubles du sommeil Harneet Walia, MD, affirme que le sommeil est crucial pour notre santé - et que beaucoup d'entre nous en manquent.

« D'abord et avant tout, nous devons faire du sommeil une priorité », déclare le Dr Walia. "Nous recommandons toujours une bonne alimentation et de l'exercice à tout le monde, mais dans le même ordre d'idées, nous recommandons également un bon sommeil."

De combien de sommeil avez-vous réellement besoin ?

Tout le monde se sent mieux après une bonne nuit de sommeil. Mais maintenant, grâce à un rapport de la National Sleep Foundation, vous pouvez viser un nombre de sommeil ciblé adapté à votre âge.

La fondation a basé son rapport sur deux ans de recherche et le divise en neuf catégories spécifiques à l'âge, avec une légère fourchette qui permet une préférence individuelle :

  • Adultes plus âgés, 65 ans et plus : 7 à 8 heures.
  • Adultes, 26 à 64 ans : 7 à 9 heures.
  • Jeunes adultes, 18 à 25 ans : 7 à 9 heures.
  • Adolescents, 14 à 17 ans : 8 à 10 heures. , 6 à 13 ans : 9 à 11 heures.
  • Enfants d'âge préscolaire, 3 à 5 ans : 10 à 13 heures.
  • Tout-petits, 1 à 2 ans : 11 à 14 heures.
  • Nourrissons, 4 à 11 mois : 12 à 15 heures.
  • Nouveau-nés, 0 à 3 mois : 14 à 17 heures.

Le Dr Walia dit qu'il existe des preuves que les facteurs génétiques, comportementaux et environnementaux aident à déterminer la quantité de sommeil dont un individu a besoin pour sa meilleure santé et ses performances quotidiennes.

Mais un minimum de sept heures de sommeil est un pas dans la bonne direction pour améliorer votre santé, dit-elle.

Que se passe-t-il lorsque vous ne dormez pas assez ?

Votre médecin vous exhorte à dormir suffisamment pour une bonne raison, explique le Dr Walia. Vous court-circuiter le sommeil a un impact négatif sur votre santé à bien des égards :

Les problèmes à court terme peuvent inclure :

  • Manque de vigilance. Même manquer une heure et demie peut avoir un impact sur ce que vous ressentez.
  • Somnolence diurne excessive. Cela peut vous rendre très somnolent et fatigué pendant la journée.
  • Dysfonctionnement de la mémoire. Le manque de sommeil peut affecter votre capacité à penser, à mémoriser et à traiter l'information.
  • Stress relationnel. Cela peut vous rendre de mauvaise humeur et vous pouvez devenir plus susceptible d'avoir des conflits avec les autres.
  • Qualité de vie. Vous pouvez devenir moins susceptible de participer à des activités quotidiennes normales ou de faire de l'exercice.
  • Plus grande probabilité d'accidents de voiture. La somnolence au volant est à l'origine de milliers d'accidents, de blessures et de décès chaque année, selon la National Highway Traffic Safety Administration.

Si vous continuez à opérer sans dormir suffisamment, vous risquez de voir des problèmes de santé plus graves et à long terme. Certains des problèmes potentiels les plus graves associés à la privation de sommeil chronique sont l'hypertension artérielle, le diabète, la crise cardiaque, l'insuffisance cardiaque ou l'accident vasculaire cérébral. D'autres problèmes potentiels incluent l'obésité, la dépression, l'affaiblissement de l'immunité et la baisse de la libido.

La privation chronique de sommeil peut même affecter votre apparence. Au fil du temps, cela peut entraîner des rides prématurées et des cernes sous les yeux. Il existe également un lien entre le manque de sommeil et une augmentation de l'hormone du stress, le cortisol, dans le corps. Le cortisol peut décomposer le collagène, la protéine qui maintient la peau lisse.

Ainsi, le manque de sommeil pourrait signifier plus de rides ! Vous comprenez pourquoi le sommeil est si important ?

Comment mieux dormir

Si vous rencontrez des problèmes de sommeil légers et occasionnels, essayez ces stratégies simples de l'experte du sommeil Michelle Drerup, PsyD, DBSM.

1. Traitez de dormir suffisamment comme si c'était aussi important que de prendre des médicaments.

Avec toutes les exigences de notre temps chaque jour, vous pourriez mettre une bonne nuit de sommeil au bas de votre liste de priorités. Mais le Dr Drerup dit que nous devons prévoir suffisamment de temps pour dormir.

« Il est très facile de veiller tard et de brûler la bougie aux deux extrémités », dit-elle. "Cependant, lorsque vous faites cela, vous rencontrez rapidement un problème de privation de sommeil."

2. Gardez une heure de réveil cohérente.

Réveillez-vous à la même heure tous les jours, y compris les week-ends ou les jours de congé. Se réveiller à la même heure chaque jour vous aidera à mieux dormir la nuit. Une heure de réveil fixe aide à développer un fort désir de sommeil tout au long de l'éveil. Cette pulsion de sommeil s'accumule progressivement, et la raccourcir en dormant rendra plus difficile l'endormissement la nuit suivante. Dormir le week-end rend beaucoup plus difficile de se réveiller plus tôt le lundi matin.

Il est également important, dit le Dr Drerup, de faire une activité relaxante comme prendre un bain chaud ou lire un livre avant de se coucher. En intégrant ces activités à votre rituel du coucher, vous pouvez vous entraîner à associer ces activités au sommeil. Cette association vous aidera à vous endormir plus facilement.

3. Rangez les téléphones intelligents et les tablettes.

Les appareils électroniques gardent votre esprit bourdonnant - et loin de l'état de détente que vous devez atteindre avant de vous coucher. Le Dr Drerup conseille de ranger les appareils tels que les téléphones intelligents et les tablettes au moins une heure avant l'heure du coucher.

4. Si vous vous réveillez pendant la nuit, évitez de regarder l'horloge.

"La minute où vous regardez cette heure, il ne s'agit pas seulement de regarder un seul numéro", explique le Dr Drerup. « Vous commencez des calculs mentaux, vous pensez à combien de temps vous n'avez pas été au lit et à ce que vous devez faire le lendemain. Et avant que vous ne le sachiez, un long temps s'est écoulé et cela réduit votre temps de sommeil.”

Prévoyez du temps pour les temps d'arrêt

« Dans notre société, de nos jours, les gens ne dorment pas assez. Ils placent le sommeil en bas de leur liste de priorités parce qu'il y a tellement d'autres choses à faire – la famille, les affaires personnelles et la vie professionnelle », explique le Dr Walia. "Ce sont des défis, mais si les gens comprennent à quel point un sommeil adéquat est important et comment mieux dormir, cela fait une énorme différence."

La Cleveland Clinic est un centre médical universitaire à but non lucratif. La publicité sur notre site aide à soutenir notre mission. Nous n'approuvons pas les produits ou services autres que ceux de Cleveland Clinic. Politique


Voici ce qui se passe lorsque vous ne dormez pas assez (et combien vous avez vraiment besoin d'une nuit)

Si vous mangez bien et faites de l'exercice régulièrement, mais que vous ne dormez pas au moins sept heures par nuit, vous risquez de saper tous vos autres efforts.

La Cleveland Clinic est un centre médical universitaire à but non lucratif. La publicité sur notre site aide à soutenir notre mission. Nous n'approuvons pas les produits ou services autres que ceux de Cleveland Clinic. Politique

Et nous ne sommes pas dramatiques ! L'expert en troubles du sommeil Harneet Walia, MD, affirme que le sommeil est crucial pour notre santé - et que beaucoup d'entre nous en manquent.

« D'abord et avant tout, nous devons faire du sommeil une priorité », déclare le Dr Walia. « Nous recommandons toujours une bonne alimentation et de l'exercice à tout le monde, mais dans le même ordre d'idées, nous recommandons également un bon sommeil. »

De combien de sommeil avez-vous réellement besoin ?

Tout le monde se sent mieux après une bonne nuit de sommeil. Mais maintenant, grâce à un rapport de la National Sleep Foundation, vous pouvez viser un nombre de sommeil ciblé adapté à votre âge.

La fondation a basé son rapport sur deux ans de recherche et le divise en neuf catégories spécifiques à l'âge, avec une légère fourchette qui permet une préférence individuelle :

  • Adultes plus âgés, 65 ans et plus : 7 à 8 heures.
  • Adultes, 26 à 64 ans : 7 à 9 heures.
  • Jeunes adultes, 18 à 25 ans : 7 à 9 heures.
  • Adolescents, 14 à 17 ans : 8 à 10 heures. , 6 à 13 ans : 9 à 11 heures.
  • Enfants d'âge préscolaire, 3 à 5 ans : 10 à 13 heures.
  • Tout-petits, 1 à 2 ans : 11 à 14 heures.
  • Nourrissons, 4 à 11 mois : 12 à 15 heures.
  • Nouveau-nés, 0 à 3 mois : 14 à 17 heures.

Le Dr Walia dit qu'il existe des preuves que les facteurs génétiques, comportementaux et environnementaux aident à déterminer la quantité de sommeil dont un individu a besoin pour sa meilleure santé et ses performances quotidiennes.

Mais un minimum de sept heures de sommeil est un pas dans la bonne direction pour améliorer votre santé, dit-elle.

Que se passe-t-il lorsque vous ne dormez pas assez ?

Votre médecin vous exhorte à dormir suffisamment pour une bonne raison, explique le Dr Walia. Vous court-circuiter le sommeil a un impact négatif sur votre santé à bien des égards :

Les problèmes à court terme peuvent inclure :

  • Manque de vigilance. Même manquer une heure et demie peut avoir un impact sur ce que vous ressentez.
  • Somnolence diurne excessive. Cela peut vous rendre très somnolent et fatigué pendant la journée.
  • Dysfonctionnement de la mémoire. Le manque de sommeil peut affecter votre capacité à penser, à mémoriser et à traiter l'information.
  • Stress relationnel. Cela peut vous rendre de mauvaise humeur et vous pouvez devenir plus susceptible d'avoir des conflits avec les autres.
  • Qualité de vie. Vous pouvez devenir moins susceptible de participer à des activités quotidiennes normales ou de faire de l'exercice.
  • Plus grande probabilité d'accidents de voiture. La somnolence au volant est à l'origine de milliers d'accidents, de blessures et de décès chaque année, selon la National Highway Traffic Safety Administration.

Si vous continuez à opérer sans dormir suffisamment, vous risquez de voir des problèmes de santé plus graves et à long terme. Certains des problèmes potentiels les plus graves associés à la privation de sommeil chronique sont l'hypertension artérielle, le diabète, la crise cardiaque, l'insuffisance cardiaque ou l'accident vasculaire cérébral. D'autres problèmes potentiels incluent l'obésité, la dépression, l'affaiblissement de l'immunité et la baisse de la libido.

La privation chronique de sommeil peut même affecter votre apparence. Au fil du temps, cela peut entraîner des rides prématurées et des cernes sous les yeux. Il existe également un lien entre le manque de sommeil et une augmentation de l'hormone du stress, le cortisol, dans le corps. Le cortisol peut décomposer le collagène, la protéine qui maintient la peau lisse.

Ainsi, le manque de sommeil pourrait signifier plus de rides ! Vous comprenez pourquoi le sommeil est si important ?

Comment mieux dormir

Si vous rencontrez des problèmes de sommeil légers et occasionnels, essayez ces stratégies simples de l'experte du sommeil Michelle Drerup, PsyD, DBSM.

1. Traitez de dormir suffisamment comme si c'était aussi important que de prendre des médicaments.

Avec toutes les exigences de notre temps chaque jour, vous pourriez mettre une bonne nuit de sommeil au bas de votre liste de priorités. Mais le Dr Drerup dit que nous devons prévoir suffisamment de temps pour dormir.

« Il est très facile de veiller tard et de brûler la bougie aux deux extrémités », dit-elle. "Cependant, lorsque vous faites cela, vous rencontrez rapidement un problème de privation de sommeil."

2. Gardez une heure de réveil cohérente.

Réveillez-vous à la même heure tous les jours, y compris les week-ends ou les jours de congé. Se réveiller à la même heure chaque jour vous aidera en fait à mieux dormir la nuit. Une heure de réveil fixe aide à développer un fort désir de sommeil tout au long de l'éveil. Cette pulsion de sommeil s'accumule progressivement, et la raccourcir en dormant rendra plus difficile l'endormissement la nuit suivante. Dormir le week-end rend beaucoup plus difficile de se réveiller plus tôt le lundi matin.

Il est également important, dit le Dr Drerup, de faire une activité relaxante comme prendre un bain chaud ou lire un livre avant de se coucher. En intégrant ces activités à votre rituel du coucher, vous pouvez vous entraîner à associer ces activités au sommeil. Cette association vous aidera à vous endormir plus facilement.

3. Rangez les téléphones intelligents et les tablettes.

Les appareils électroniques gardent votre esprit bourdonnant - et loin de l'état de détente que vous devez atteindre avant de vous coucher. Le Dr Drerup conseille de ranger les appareils tels que les téléphones intelligents et les tablettes au moins une heure avant l'heure du coucher.

4. Si vous vous réveillez pendant la nuit, évitez de regarder l'horloge.

"La minute où vous regardez cette heure, il ne s'agit pas seulement de regarder un seul numéro", explique le Dr Drerup. « Vous commencez des calculs mentaux, vous pensez à combien de temps vous n'avez pas été au lit et à ce que vous devez faire le lendemain. Et avant que vous ne le sachiez, un long temps s'est écoulé et cela réduit votre temps de sommeil.”

Prévoyez du temps pour les temps d'arrêt

« Dans notre société, de nos jours, les gens ne dorment pas assez. Ils placent le sommeil en bas de leur liste de priorités parce qu'il y a tellement d'autres choses à faire – la famille, les affaires personnelles et la vie professionnelle », explique le Dr Walia. "Ce sont des défis, mais si les gens comprennent à quel point un sommeil adéquat est important et comment mieux dormir, cela fait une énorme différence."

La Cleveland Clinic est un centre médical universitaire à but non lucratif. La publicité sur notre site aide à soutenir notre mission. Nous n'approuvons pas les produits ou services autres que ceux de Cleveland Clinic. Politique


Here’s What Happens When You Don’t Get Enough Sleep (And How Much You Really Need a Night)

If you eat well and exercise regularly, but don’t get at least seven hours of sleep every night, you may be undermining all of your other efforts.

La Cleveland Clinic est un centre médical universitaire à but non lucratif. La publicité sur notre site aide à soutenir notre mission. Nous n'approuvons pas les produits ou services autres que ceux de Cleveland Clinic. Politique

And we’re not being dramatic! Sleep disorders expert Harneet Walia, MD, says sleep is crucial for our health – and many of us are lacking when it comes to it.

“First and foremost we need to make sleep a priority,” says Dr. Walia. “We always recommend a good diet and exercise to everyone, but along the same lines we recommend proper sleep as well.”

How much sleep do you actually need?

Everyone feels better after a good night’s rest. But now, thanks to a report from the National Sleep Foundation, you can aim for a targeted sleep number tailored to your age.

The foundation based its report on two years of research and breaks it down into nine age-specific categories, with a slight range that allows for individual preference:

  • Older adults, 65+ years: 7 to 8 hours.
  • Adults, 26 to 64 years: 7 to 9 hours.
  • Young adults, 18 to 25 years: 7 to 9 hours.
  • Teenagers, 14 to 17 years: 8 to 10 hours. , 6 to 13 years: 9 to 11 hours.
  • Preschool children, 3 to 5 years: 10 to 13 hours.
  • Toddlers, 1 to 2 years: 11 to 14 hours.
  • Infants, 4 to 11 months: 12 to 15 hours.
  • Newborns, 0 to 3 months: 14 to 17 hours.

Dr. Walia says there’s evidence that genetic, behavioral and environmental factors help determine how much sleep an individual needs for their best health and daily performance.

But a minimum of seven hours of sleep is a step in the right direction to improve your health, she says.

What happens when you don’t get enough sleep?

Your doctor urges you to get enough sleep for good reason, Dr. Walia says. Shorting yourself on shut-eye has a negative impact on your health in many ways:

Short-term problems can include:

  • Lack of alertness. Even missing as little as 1.5 hours can have an impact on how you feel.
  • Excessive daytime sleepiness. It can make you very sleepy and tired during the day.
  • Impaired memory. Lack of sleep can affect your ability to think, remember and process information.
  • Relationship stress. It can make you feel moody and you can become more likely to have conflicts with others.
  • Quality of life. You may become less likely to participate in normal daily activities or to exercise.
  • Greater likelihood for car accidents. Drowsy driving accounts for thousands of crashes, injuries and fatalities each year, according to the National Highway Traffic Safety Administration.

If you continue to operate without enough sleep, you may see more long-term and serious health problems. Some of the most serious potential problems associated with chronic sleep deprivation are high blood pressure, diabetes, heart attack, heart failure or stroke. Other potential problems include obesity, depression, impairment in immunity and lower sex drive.

Chronic sleep deprivation can even affect your appearance. Over time, it can lead to premature wrinkling and dark circles under the eyes. There’s also a link between lack of sleep and an increase in the stress hormone, cortisol, in the body. Cortisol can break down collagen, the protein that keeps skin smooth.

So lack of sleep could mean more wrinkles! Understand why sleep is so important yet?

How to Sleep Better

If you’re experiencing mild, occasional problems with sleep, try these simple strategies from sleep expert Michelle Drerup, PsyD, DBSM.

1. Treat getting enough sleep as if it is as important as taking medicine.

With all the demands on our time every day, you might put a good night’s rest at the bottom of your priority list. But Dr. Drerup says we need to schedule adequate time for sleep.

“It’s very easy to stay up late and burn the candle at both ends,” she says. “However, when you do that, you quickly run into a problem of dealing with sleep deprivation.”

2. Keep a consistent wake time.

Wake up at the same time every day, including weekends or days off. Waking at the same time every day will actually help you to sleep better at night. A fixed wake time helps to build a strong desire for sleep throughout wakefulness. This sleep drive gradually builds, and shortening it by sleeping in will make it harder to fall asleep the next night. Sleeping in on the weekend makes it much more difficult to wake up earlier on Monday morning.

It also is important, Dr. Drerup says, to do some relaxing activity such as taking a warm bath or reading a book before bedtime. By making these activities part of your bedtime ritual, you can train yourself to associate these activities with sleep. This association will help you to move more easily into slumber.

3. Put away the smart phones and tablets.

Electronic devices keep your mind humming — and far from the relaxed state you need to achieve before bedtime. Dr. Drerup advises it’s a good idea to put away devices like smart phones and tablets at least one hour before bed time.

4. If you do wake up during the night, avoid looking at the clock.

“The minute you look at that time it’s not just looking at one number,” Dr. Drerup says. “You start mental calculations, you think about how long it’s been since you’ve been in bed and what you have to do the next day. And before you know it, a long time has passed and that cuts into your sleep time.”

Make time for downtime

“In our society, nowadays, people aren’t getting enough sleep. They put sleep so far down on their priority list because there are so many other things to do – family, personal stuff and work life,” Dr. Walia says. “These are challenges, but if people understand how important adequate sleep is, and how to sleep better, it makes a huge difference.”

La Cleveland Clinic est un centre médical universitaire à but non lucratif. La publicité sur notre site aide à soutenir notre mission. Nous n'approuvons pas les produits ou services autres que ceux de Cleveland Clinic. Politique


Here’s What Happens When You Don’t Get Enough Sleep (And How Much You Really Need a Night)

If you eat well and exercise regularly, but don’t get at least seven hours of sleep every night, you may be undermining all of your other efforts.

La Cleveland Clinic est un centre médical universitaire à but non lucratif. La publicité sur notre site aide à soutenir notre mission. Nous n'approuvons pas les produits ou services autres que ceux de Cleveland Clinic. Politique

And we’re not being dramatic! Sleep disorders expert Harneet Walia, MD, says sleep is crucial for our health – and many of us are lacking when it comes to it.

“First and foremost we need to make sleep a priority,” says Dr. Walia. “We always recommend a good diet and exercise to everyone, but along the same lines we recommend proper sleep as well.”

How much sleep do you actually need?

Everyone feels better after a good night’s rest. But now, thanks to a report from the National Sleep Foundation, you can aim for a targeted sleep number tailored to your age.

The foundation based its report on two years of research and breaks it down into nine age-specific categories, with a slight range that allows for individual preference:

  • Older adults, 65+ years: 7 to 8 hours.
  • Adults, 26 to 64 years: 7 to 9 hours.
  • Young adults, 18 to 25 years: 7 to 9 hours.
  • Teenagers, 14 to 17 years: 8 to 10 hours. , 6 to 13 years: 9 to 11 hours.
  • Preschool children, 3 to 5 years: 10 to 13 hours.
  • Toddlers, 1 to 2 years: 11 to 14 hours.
  • Infants, 4 to 11 months: 12 to 15 hours.
  • Newborns, 0 to 3 months: 14 to 17 hours.

Dr. Walia says there’s evidence that genetic, behavioral and environmental factors help determine how much sleep an individual needs for their best health and daily performance.

But a minimum of seven hours of sleep is a step in the right direction to improve your health, she says.

What happens when you don’t get enough sleep?

Your doctor urges you to get enough sleep for good reason, Dr. Walia says. Shorting yourself on shut-eye has a negative impact on your health in many ways:

Short-term problems can include:

  • Lack of alertness. Even missing as little as 1.5 hours can have an impact on how you feel.
  • Excessive daytime sleepiness. It can make you very sleepy and tired during the day.
  • Impaired memory. Lack of sleep can affect your ability to think, remember and process information.
  • Relationship stress. It can make you feel moody and you can become more likely to have conflicts with others.
  • Quality of life. You may become less likely to participate in normal daily activities or to exercise.
  • Greater likelihood for car accidents. Drowsy driving accounts for thousands of crashes, injuries and fatalities each year, according to the National Highway Traffic Safety Administration.

If you continue to operate without enough sleep, you may see more long-term and serious health problems. Some of the most serious potential problems associated with chronic sleep deprivation are high blood pressure, diabetes, heart attack, heart failure or stroke. Other potential problems include obesity, depression, impairment in immunity and lower sex drive.

Chronic sleep deprivation can even affect your appearance. Over time, it can lead to premature wrinkling and dark circles under the eyes. There’s also a link between lack of sleep and an increase in the stress hormone, cortisol, in the body. Cortisol can break down collagen, the protein that keeps skin smooth.

So lack of sleep could mean more wrinkles! Understand why sleep is so important yet?

How to Sleep Better

If you’re experiencing mild, occasional problems with sleep, try these simple strategies from sleep expert Michelle Drerup, PsyD, DBSM.

1. Treat getting enough sleep as if it is as important as taking medicine.

With all the demands on our time every day, you might put a good night’s rest at the bottom of your priority list. But Dr. Drerup says we need to schedule adequate time for sleep.

“It’s very easy to stay up late and burn the candle at both ends,” she says. “However, when you do that, you quickly run into a problem of dealing with sleep deprivation.”

2. Keep a consistent wake time.

Wake up at the same time every day, including weekends or days off. Waking at the same time every day will actually help you to sleep better at night. A fixed wake time helps to build a strong desire for sleep throughout wakefulness. This sleep drive gradually builds, and shortening it by sleeping in will make it harder to fall asleep the next night. Sleeping in on the weekend makes it much more difficult to wake up earlier on Monday morning.

It also is important, Dr. Drerup says, to do some relaxing activity such as taking a warm bath or reading a book before bedtime. By making these activities part of your bedtime ritual, you can train yourself to associate these activities with sleep. This association will help you to move more easily into slumber.

3. Put away the smart phones and tablets.

Electronic devices keep your mind humming — and far from the relaxed state you need to achieve before bedtime. Dr. Drerup advises it’s a good idea to put away devices like smart phones and tablets at least one hour before bed time.

4. If you do wake up during the night, avoid looking at the clock.

“The minute you look at that time it’s not just looking at one number,” Dr. Drerup says. “You start mental calculations, you think about how long it’s been since you’ve been in bed and what you have to do the next day. And before you know it, a long time has passed and that cuts into your sleep time.”

Make time for downtime

“In our society, nowadays, people aren’t getting enough sleep. They put sleep so far down on their priority list because there are so many other things to do – family, personal stuff and work life,” Dr. Walia says. “These are challenges, but if people understand how important adequate sleep is, and how to sleep better, it makes a huge difference.”

La Cleveland Clinic est un centre médical universitaire à but non lucratif. La publicité sur notre site aide à soutenir notre mission. Nous n'approuvons pas les produits ou services autres que ceux de Cleveland Clinic. Politique


Here’s What Happens When You Don’t Get Enough Sleep (And How Much You Really Need a Night)

If you eat well and exercise regularly, but don’t get at least seven hours of sleep every night, you may be undermining all of your other efforts.

La Cleveland Clinic est un centre médical universitaire à but non lucratif. La publicité sur notre site aide à soutenir notre mission. Nous n'approuvons pas les produits ou services autres que ceux de Cleveland Clinic. Politique

And we’re not being dramatic! Sleep disorders expert Harneet Walia, MD, says sleep is crucial for our health – and many of us are lacking when it comes to it.

“First and foremost we need to make sleep a priority,” says Dr. Walia. “We always recommend a good diet and exercise to everyone, but along the same lines we recommend proper sleep as well.”

How much sleep do you actually need?

Everyone feels better after a good night’s rest. But now, thanks to a report from the National Sleep Foundation, you can aim for a targeted sleep number tailored to your age.

The foundation based its report on two years of research and breaks it down into nine age-specific categories, with a slight range that allows for individual preference:

  • Older adults, 65+ years: 7 to 8 hours.
  • Adults, 26 to 64 years: 7 to 9 hours.
  • Young adults, 18 to 25 years: 7 to 9 hours.
  • Teenagers, 14 to 17 years: 8 to 10 hours. , 6 to 13 years: 9 to 11 hours.
  • Preschool children, 3 to 5 years: 10 to 13 hours.
  • Toddlers, 1 to 2 years: 11 to 14 hours.
  • Infants, 4 to 11 months: 12 to 15 hours.
  • Newborns, 0 to 3 months: 14 to 17 hours.

Dr. Walia says there’s evidence that genetic, behavioral and environmental factors help determine how much sleep an individual needs for their best health and daily performance.

But a minimum of seven hours of sleep is a step in the right direction to improve your health, she says.

What happens when you don’t get enough sleep?

Your doctor urges you to get enough sleep for good reason, Dr. Walia says. Shorting yourself on shut-eye has a negative impact on your health in many ways:

Short-term problems can include:

  • Lack of alertness. Even missing as little as 1.5 hours can have an impact on how you feel.
  • Excessive daytime sleepiness. It can make you very sleepy and tired during the day.
  • Impaired memory. Lack of sleep can affect your ability to think, remember and process information.
  • Relationship stress. It can make you feel moody and you can become more likely to have conflicts with others.
  • Quality of life. You may become less likely to participate in normal daily activities or to exercise.
  • Greater likelihood for car accidents. Drowsy driving accounts for thousands of crashes, injuries and fatalities each year, according to the National Highway Traffic Safety Administration.

If you continue to operate without enough sleep, you may see more long-term and serious health problems. Some of the most serious potential problems associated with chronic sleep deprivation are high blood pressure, diabetes, heart attack, heart failure or stroke. Other potential problems include obesity, depression, impairment in immunity and lower sex drive.

Chronic sleep deprivation can even affect your appearance. Over time, it can lead to premature wrinkling and dark circles under the eyes. There’s also a link between lack of sleep and an increase in the stress hormone, cortisol, in the body. Cortisol can break down collagen, the protein that keeps skin smooth.

So lack of sleep could mean more wrinkles! Understand why sleep is so important yet?

How to Sleep Better

If you’re experiencing mild, occasional problems with sleep, try these simple strategies from sleep expert Michelle Drerup, PsyD, DBSM.

1. Treat getting enough sleep as if it is as important as taking medicine.

With all the demands on our time every day, you might put a good night’s rest at the bottom of your priority list. But Dr. Drerup says we need to schedule adequate time for sleep.

“It’s very easy to stay up late and burn the candle at both ends,” she says. “However, when you do that, you quickly run into a problem of dealing with sleep deprivation.”

2. Keep a consistent wake time.

Wake up at the same time every day, including weekends or days off. Waking at the same time every day will actually help you to sleep better at night. A fixed wake time helps to build a strong desire for sleep throughout wakefulness. This sleep drive gradually builds, and shortening it by sleeping in will make it harder to fall asleep the next night. Sleeping in on the weekend makes it much more difficult to wake up earlier on Monday morning.

It also is important, Dr. Drerup says, to do some relaxing activity such as taking a warm bath or reading a book before bedtime. By making these activities part of your bedtime ritual, you can train yourself to associate these activities with sleep. This association will help you to move more easily into slumber.

3. Put away the smart phones and tablets.

Electronic devices keep your mind humming — and far from the relaxed state you need to achieve before bedtime. Dr. Drerup advises it’s a good idea to put away devices like smart phones and tablets at least one hour before bed time.

4. If you do wake up during the night, avoid looking at the clock.

“The minute you look at that time it’s not just looking at one number,” Dr. Drerup says. “You start mental calculations, you think about how long it’s been since you’ve been in bed and what you have to do the next day. And before you know it, a long time has passed and that cuts into your sleep time.”

Make time for downtime

“In our society, nowadays, people aren’t getting enough sleep. They put sleep so far down on their priority list because there are so many other things to do – family, personal stuff and work life,” Dr. Walia says. “These are challenges, but if people understand how important adequate sleep is, and how to sleep better, it makes a huge difference.”

La Cleveland Clinic est un centre médical universitaire à but non lucratif. La publicité sur notre site aide à soutenir notre mission. Nous n'approuvons pas les produits ou services autres que ceux de Cleveland Clinic. Politique


Here’s What Happens When You Don’t Get Enough Sleep (And How Much You Really Need a Night)

If you eat well and exercise regularly, but don’t get at least seven hours of sleep every night, you may be undermining all of your other efforts.

La Cleveland Clinic est un centre médical universitaire à but non lucratif. La publicité sur notre site aide à soutenir notre mission. Nous n'approuvons pas les produits ou services autres que ceux de Cleveland Clinic. Politique

And we’re not being dramatic! Sleep disorders expert Harneet Walia, MD, says sleep is crucial for our health – and many of us are lacking when it comes to it.

“First and foremost we need to make sleep a priority,” says Dr. Walia. “We always recommend a good diet and exercise to everyone, but along the same lines we recommend proper sleep as well.”

How much sleep do you actually need?

Everyone feels better after a good night’s rest. But now, thanks to a report from the National Sleep Foundation, you can aim for a targeted sleep number tailored to your age.

The foundation based its report on two years of research and breaks it down into nine age-specific categories, with a slight range that allows for individual preference:

  • Older adults, 65+ years: 7 to 8 hours.
  • Adults, 26 to 64 years: 7 to 9 hours.
  • Young adults, 18 to 25 years: 7 to 9 hours.
  • Teenagers, 14 to 17 years: 8 to 10 hours. , 6 to 13 years: 9 to 11 hours.
  • Preschool children, 3 to 5 years: 10 to 13 hours.
  • Toddlers, 1 to 2 years: 11 to 14 hours.
  • Infants, 4 to 11 months: 12 to 15 hours.
  • Newborns, 0 to 3 months: 14 to 17 hours.

Dr. Walia says there’s evidence that genetic, behavioral and environmental factors help determine how much sleep an individual needs for their best health and daily performance.

But a minimum of seven hours of sleep is a step in the right direction to improve your health, she says.

What happens when you don’t get enough sleep?

Your doctor urges you to get enough sleep for good reason, Dr. Walia says. Shorting yourself on shut-eye has a negative impact on your health in many ways:

Short-term problems can include:

  • Lack of alertness. Even missing as little as 1.5 hours can have an impact on how you feel.
  • Excessive daytime sleepiness. It can make you very sleepy and tired during the day.
  • Impaired memory. Lack of sleep can affect your ability to think, remember and process information.
  • Relationship stress. It can make you feel moody and you can become more likely to have conflicts with others.
  • Quality of life. You may become less likely to participate in normal daily activities or to exercise.
  • Greater likelihood for car accidents. Drowsy driving accounts for thousands of crashes, injuries and fatalities each year, according to the National Highway Traffic Safety Administration.

If you continue to operate without enough sleep, you may see more long-term and serious health problems. Some of the most serious potential problems associated with chronic sleep deprivation are high blood pressure, diabetes, heart attack, heart failure or stroke. Other potential problems include obesity, depression, impairment in immunity and lower sex drive.

Chronic sleep deprivation can even affect your appearance. Over time, it can lead to premature wrinkling and dark circles under the eyes. There’s also a link between lack of sleep and an increase in the stress hormone, cortisol, in the body. Cortisol can break down collagen, the protein that keeps skin smooth.

So lack of sleep could mean more wrinkles! Understand why sleep is so important yet?

How to Sleep Better

If you’re experiencing mild, occasional problems with sleep, try these simple strategies from sleep expert Michelle Drerup, PsyD, DBSM.

1. Treat getting enough sleep as if it is as important as taking medicine.

With all the demands on our time every day, you might put a good night’s rest at the bottom of your priority list. But Dr. Drerup says we need to schedule adequate time for sleep.

“It’s very easy to stay up late and burn the candle at both ends,” she says. “However, when you do that, you quickly run into a problem of dealing with sleep deprivation.”

2. Keep a consistent wake time.

Wake up at the same time every day, including weekends or days off. Waking at the same time every day will actually help you to sleep better at night. A fixed wake time helps to build a strong desire for sleep throughout wakefulness. This sleep drive gradually builds, and shortening it by sleeping in will make it harder to fall asleep the next night. Sleeping in on the weekend makes it much more difficult to wake up earlier on Monday morning.

It also is important, Dr. Drerup says, to do some relaxing activity such as taking a warm bath or reading a book before bedtime. By making these activities part of your bedtime ritual, you can train yourself to associate these activities with sleep. This association will help you to move more easily into slumber.

3. Put away the smart phones and tablets.

Electronic devices keep your mind humming — and far from the relaxed state you need to achieve before bedtime. Dr. Drerup advises it’s a good idea to put away devices like smart phones and tablets at least one hour before bed time.

4. If you do wake up during the night, avoid looking at the clock.

“The minute you look at that time it’s not just looking at one number,” Dr. Drerup says. “You start mental calculations, you think about how long it’s been since you’ve been in bed and what you have to do the next day. And before you know it, a long time has passed and that cuts into your sleep time.”

Make time for downtime

“In our society, nowadays, people aren’t getting enough sleep. They put sleep so far down on their priority list because there are so many other things to do – family, personal stuff and work life,” Dr. Walia says. “These are challenges, but if people understand how important adequate sleep is, and how to sleep better, it makes a huge difference.”

La Cleveland Clinic est un centre médical universitaire à but non lucratif. La publicité sur notre site aide à soutenir notre mission. Nous n'approuvons pas les produits ou services autres que ceux de Cleveland Clinic. Politique


Here’s What Happens When You Don’t Get Enough Sleep (And How Much You Really Need a Night)

If you eat well and exercise regularly, but don’t get at least seven hours of sleep every night, you may be undermining all of your other efforts.

La Cleveland Clinic est un centre médical universitaire à but non lucratif. La publicité sur notre site aide à soutenir notre mission. Nous n'approuvons pas les produits ou services autres que ceux de Cleveland Clinic. Politique

And we’re not being dramatic! Sleep disorders expert Harneet Walia, MD, says sleep is crucial for our health – and many of us are lacking when it comes to it.

“First and foremost we need to make sleep a priority,” says Dr. Walia. “We always recommend a good diet and exercise to everyone, but along the same lines we recommend proper sleep as well.”

How much sleep do you actually need?

Everyone feels better after a good night’s rest. But now, thanks to a report from the National Sleep Foundation, you can aim for a targeted sleep number tailored to your age.

The foundation based its report on two years of research and breaks it down into nine age-specific categories, with a slight range that allows for individual preference:

  • Older adults, 65+ years: 7 to 8 hours.
  • Adults, 26 to 64 years: 7 to 9 hours.
  • Young adults, 18 to 25 years: 7 to 9 hours.
  • Teenagers, 14 to 17 years: 8 to 10 hours. , 6 to 13 years: 9 to 11 hours.
  • Preschool children, 3 to 5 years: 10 to 13 hours.
  • Toddlers, 1 to 2 years: 11 to 14 hours.
  • Infants, 4 to 11 months: 12 to 15 hours.
  • Newborns, 0 to 3 months: 14 to 17 hours.

Dr. Walia says there’s evidence that genetic, behavioral and environmental factors help determine how much sleep an individual needs for their best health and daily performance.

But a minimum of seven hours of sleep is a step in the right direction to improve your health, she says.

What happens when you don’t get enough sleep?

Your doctor urges you to get enough sleep for good reason, Dr. Walia says. Shorting yourself on shut-eye has a negative impact on your health in many ways:

Short-term problems can include:

  • Lack of alertness. Even missing as little as 1.5 hours can have an impact on how you feel.
  • Excessive daytime sleepiness. It can make you very sleepy and tired during the day.
  • Impaired memory. Lack of sleep can affect your ability to think, remember and process information.
  • Relationship stress. It can make you feel moody and you can become more likely to have conflicts with others.
  • Quality of life. You may become less likely to participate in normal daily activities or to exercise.
  • Greater likelihood for car accidents. Drowsy driving accounts for thousands of crashes, injuries and fatalities each year, according to the National Highway Traffic Safety Administration.

If you continue to operate without enough sleep, you may see more long-term and serious health problems. Some of the most serious potential problems associated with chronic sleep deprivation are high blood pressure, diabetes, heart attack, heart failure or stroke. Other potential problems include obesity, depression, impairment in immunity and lower sex drive.

Chronic sleep deprivation can even affect your appearance. Over time, it can lead to premature wrinkling and dark circles under the eyes. There’s also a link between lack of sleep and an increase in the stress hormone, cortisol, in the body. Cortisol can break down collagen, the protein that keeps skin smooth.

So lack of sleep could mean more wrinkles! Understand why sleep is so important yet?

How to Sleep Better

If you’re experiencing mild, occasional problems with sleep, try these simple strategies from sleep expert Michelle Drerup, PsyD, DBSM.

1. Treat getting enough sleep as if it is as important as taking medicine.

With all the demands on our time every day, you might put a good night’s rest at the bottom of your priority list. But Dr. Drerup says we need to schedule adequate time for sleep.

“It’s very easy to stay up late and burn the candle at both ends,” she says. “However, when you do that, you quickly run into a problem of dealing with sleep deprivation.”

2. Keep a consistent wake time.

Wake up at the same time every day, including weekends or days off. Waking at the same time every day will actually help you to sleep better at night. A fixed wake time helps to build a strong desire for sleep throughout wakefulness. This sleep drive gradually builds, and shortening it by sleeping in will make it harder to fall asleep the next night. Sleeping in on the weekend makes it much more difficult to wake up earlier on Monday morning.

It also is important, Dr. Drerup says, to do some relaxing activity such as taking a warm bath or reading a book before bedtime. By making these activities part of your bedtime ritual, you can train yourself to associate these activities with sleep. This association will help you to move more easily into slumber.

3. Put away the smart phones and tablets.

Electronic devices keep your mind humming — and far from the relaxed state you need to achieve before bedtime. Dr. Drerup advises it’s a good idea to put away devices like smart phones and tablets at least one hour before bed time.

4. If you do wake up during the night, avoid looking at the clock.

“The minute you look at that time it’s not just looking at one number,” Dr. Drerup says. “You start mental calculations, you think about how long it’s been since you’ve been in bed and what you have to do the next day. And before you know it, a long time has passed and that cuts into your sleep time.”

Make time for downtime

“In our society, nowadays, people aren’t getting enough sleep. They put sleep so far down on their priority list because there are so many other things to do – family, personal stuff and work life,” Dr. Walia says. “These are challenges, but if people understand how important adequate sleep is, and how to sleep better, it makes a huge difference.”

La Cleveland Clinic est un centre médical universitaire à but non lucratif. La publicité sur notre site aide à soutenir notre mission. Nous n'approuvons pas les produits ou services autres que ceux de Cleveland Clinic. Politique